Alban JAMESSE

Alban JAMESSE
Responsable E-commerce

#ecommerce, #internet &Co

   

Tombé dans le commerce tout petit, puis dans l'internet un peu plus grand;
Je fais du e-commerce activement depuis 2008.

Écoutez moi tous les matins sur Goood Morning Web

Contactez moi  
+33(0) 687.007.697


Votre message a bien été envoyé.

Votre message N'A PAS été envoyé.
Un problème est survenu. N'hesitez pas à me contacter par un autre moyen.

#Twitter

Statistiques d’utilisation du dark mode

Statistiques d’utilisation du dark mode

Hier suite à un Tweet de Thomas Defossez, je me suis demandé quel était le pourcentage d’utilisateurs du dark mode, aussi appelé mode nuit, sur leur navigateurs.

J’ai donc fait un un petit script en javascript pour mesurer le pourcentage de visiteurs sur mon site qui naviguent en mode sombre.

Vous pouvez consulter vous même les résultats en direct.

Comment ca fonctionne ?

Il faut savoir qu’il est possible d’identifier en CSS si le mode sombre est activé dans le navigateur du visiteur via le media query prefers-color-scheme.

De là on a vite fait de faire un window.matchMedia(‘(prefers-color-scheme: dark)’).matches qui va nous retourner un true si le navigateur est en mode nuit.

On fait un petit appel à une page qui va incrémenter soit un fichier jour.txt, soit nuit.txt sur le serveur et zou c’est terminé.

Enfin, presque.
Pour ne pas qu’un visiteur soit compté à chaque page visitée, j’ai ajouté un cookie de 45mn en me disant qu’un visiteur pourrait avoir un dark mode automatique à partir d’une certaine heure. (Je n’en sais rien du tout, j’imagine).

Après, si vous le souhaitez, vous pouvez même intégrer cette donnée à votre Google Analytics, ou tout autre logiciel de stats.
Comme ça vous pourrez comparer les taux de transformation de vos visiteurs utilisant le mode sombre VS ceux qui ne l’utilisent pas.
Si vous ne savez pas par où commencer pour le faire; Oubliez.

 

Publicités Twitter

Publicités Twitter

Cela fait quelques mois que je m’attarde dans les réponses/commentaires des publicités Twitter.

Une chose me frappe énormément.

Les réponses des francophones (français ?) sont toujours critiques.

Les réponses des anglophones sont souvent dithyrambiques.

Jetez-y un œil vous aussi.

ASDISCOUNT : qui est ce gros des marketplaces ?

ASDISCOUNT : qui est ce gros des marketplaces ?

À la faveur d’un tweet d’Olivier Dauvers et des discutions qui en ont découlées sur Twitter et sur son site, j’ai compris le fonctionne de l’entreprise ASDISCOUNT, que je connaissait plus ou moins de nom comme tous les acheteurs sur place de marché francais.

C’est beau, c’est malin, c’est bien trouvé.

À mes yeux le principal produit de l’entreprise c’est son catalogue de millions de produit qu’elle peut proposer aux places de marchés qui se lancent en quelques jours (ou heures).

Avec ce seul vendeur, la PDM nouvelle passe de 0 à plusieurs millions de references instantanément.

Mais comment dont ils pour proposer un catalogue de plusieurs millions de references pour une entreprise d’environ 20 personne ?

C’est là ou c’est beau.

L’entreprise de Franck LIVET et de Nicolas MICHEL, en plus de proposer leurs produits (géré logistiquement par Amazon) propose dans leur flux tous les autres produits à livraison rapide proposés par les autres sites… additionné d’une marge bien grasse pour couvrir tous les frais comme la livraison, la commission de la PDM où est vendu le produit et le reste (il faut au moins ça).

Mais bon, force est de constater qu’il y a des acheteurs. 31M de CA en 2019 pour l’entreprise.

Le challenge technique doit être intéressant à étudier.
Comment définir à la volé un prix suivant un prix d’achat mouvant issue de différents sites, tout en pensant aux délais de mise à jours du flux, et des délais de passation de commande.
L’aspiration des différents catalogues, leurs categorisations, leurs regenerations enrichies, …
Ca m’excite et me fatigue en même temps.

Et en parlant de fatigue… Parlons des clients.
Les clients acquis, donc qui ne regardent pas trop le prix, doivent être un peu comme les miens : relativement éloignés de l’outil informatique.

On le resent bien en lisant les avis clients.

Je compati.
❤️ au service client d’ASDISCOUNT.

Vous connaissez d’autres entreprise ayant le même fonctionnement ?

· Naviguez ·
« Articles plus anciens ·