Alban JAMESSE

Alban JAMESSE
Responsable E-commerce

#ecommerce, #internet &Co

   

Tombé dans le commerce tout petit, puis dans l'internet un peu plus grand;
Je fais du e-commerce activement depuis 2008.

Écoutez moi tous les matins sur Goood Morning Web

Contactez moi  
+33(0) 687.007.697


Votre message a bien été envoyé.

Votre message N'A PAS été envoyé.
Un problème est survenu. N'hesitez pas à me contacter par un autre moyen.

#Changeons le monde

Chatbot – chiche ?

Chatbot – chiche ?

Dans la newsletter Petit Web de lundi, j’ai été interpellé par ce passage.

C’est vrai, qu’aujourd’hui pour gérer un chatbot grand publique il faut passer Facebook : Messenger ou WhatsApp.
Si vous avez de la chance avec votre cible, vous pouvez gérer ça sur Discord ou sur Telegram. Mais on a pas tous la chance d’avoir un public qui s’y prête.

Mais dans les fait c’est du pareil au même, vous faites votre nid dans le jardin d’un autre.
Les risques :

L’exemple qui m’avait rendu malade il y a quelques années, c’était le pivot de JAM qui passait du SMS à Messenger.

Maintenant les opérateurs téléphonique ne sont pas étrangers à cet etats de fait et se sont fait balayer copieusement.
Tous les opérateurs téléphoniques ne proposent que des solutions de chat pour entreprises par SMS.

Vous voulez offrir un service riche, avec l’envoie de photo bi-directionnelle (votre client vous envoie une photo, vous lui répondez en photo) pour ne parler que de ça ?

Circulez, il n’y a rien à voir.
« Notre service ne gère pas les MMS ».
Pas une seule offre.

Au final, c’est malheureux à dire mais on est obligé de passer par Facebook.

 

Libra, la « non monnaie » pour fluidifier le monde

Libra, la « non monnaie » pour fluidifier le monde

Bon je dis « non monnaie », mais sur leur site ils ne parlent que de monnaie, mais passons, je dois être trop formaté dans une vision centrée sur les banques centrales.

Je trouve que le traitement de l’information et les discussions qui en suivent, sont en deçà de ce qu’on pourrait attendre d’une information si importante.

C’est une entreprise qui va lancer une monnaie mondiale.

On pourrait sourire, Swatch, il y a 20 en en 98, avait créé son propre outil de mesure du temps, le Swatch .beat, pour remplacer l’heure.
Leur erreur avait, je pense, été de mettre le nom de leur marque dans le concept, mais passons une seconde fois.

Là, Facebook et ses copains se sont donné les moyens de leurs ambitions.
Ils ne sont clairement pas là pour rigoler. Tout est pensé. Les plus grands esprits sont là, au service de cette nouvelle vision du monde.

Ne nous attardons pas sur les détails et sur les modalités economico-technique (qui sont pourtant HYPER interessantes) pour nous pencher sur les raisons qui ont poussé à ce que cette idée germe chez ces gens là.

Imaginez la scène lors d’une réunion à Menlo Park:

– Comment on pourrait augmenter le CA de Facebook ?
– On devrait augmenter le nombre d’utilisateurs.
– 2.4 Milliards d’utilisateurs, soit quasiment 100% de la poupulation en age d’utiliser Facebook, dans le monde.
– Merde. Alors, augmentons le nombre d’annonceurs.
– Pareil.
– Alors, aidons les gens à créer des entreprises pour qu’elles puissent communiquer sur Facebook.
– Les banques n’accordent pas suffisment de pret pour la création d’entreprise.
– Les connes. Alors, créons notre propre banque et pretons à tours de bras.
– Les banques centrales vont venir nous casser les couilles si on fait ça.
– Alors passons nous de ces banques centrales qui vivent encore au 19ième siecle.
– Heuu Zuck, mais comment on va faire avec l’argent ?
– Hold my beer…

* Vertige *

One currency to rule them all.

Après quelques semaines à utiliser Qwant

Après quelques semaines à utiliser Qwant

Après un épisode du Podcast sur l’actualité du web Good Morning Web d’il y a quelques semaines, je me suis dit qu’il était en effet important d’utiliser et de montrer son intérêt envers un moteur de recherche français.

Je ne parle, ni ne pense, à une guerre économique où même des données personnelles, mais tout simplement du fait que si l’on encourage pas une solution française (ou européenne), d’ici quelques années, il n’y aura plus de technologies produites en Europe; Et les centres de décisions technologiques ne seront qu’aux US, et en Chine. En France on ne se retrouvera qu’avec Orange comme acteur de la tech; Et je sais pas vous, mais moi ca me fou les jetons.

Mon avis

J’aurais pu vous faire un avis pour vous dire qu’il y a des plus et des moins, … Mais en vérité, à l’utilisation je n’ai trouvé que des moins.

Je n’ai pour le moment trouvé aucun « plus » à utiliser Qwant en tant qu’utilisateur avancé dans un cadre professionnel.
Donc vous trouverez ci dessous tout ce qui me chagrine chez Qwant, afin que les équipes de chez Qwant puissent ajouter ces points à leur roadmap.

Calculatrice

La fonction calculatrice est une fonction très importante dans mon activité de ecommerce.
J’utilise plusieurs fois par heure la fonction de calculatrice des moteurs de recherche par exemple pour passer un prix TTC Français à un prix TTC Belge, pour calculer un total d’article au téléphone, pour calculer des ratios, des remises, …

À mes yeux, la calculatrice de Qwant est defaillante à plusieurs endroits :

• La suggestion

Là ou Google nous propose la réponse dès la suggestion, avec Qwant nous devons cliquer pour arriver sur le moteur de recherche pour avoir la réponse.
Au passage, Qwant Lite, ne propose pas de fonction calculatrice.

• La souplesse de l’outil

Là ou avec Google nous pouvons nous passer d’une rigueur mathématique pour lancer nos formules (exemple fermer des parentheses que l’on a pas ouverte), la formulation des calculs doit être mathematiquement juste, comme on nous l’a apprit à l’école primaire, pour que le calcul se fasse avec Qwant.

En vidéo :

La longueur des videos parle d’elle même.

Code postaux

Sur Jardiforet.com nous n’avons pas de système de validation de code postal <> commune (pour ne pas fâcher nos clients, car ils peuvent vite se fâcher parfois).
Beaucoup de clients nous indiquent comme adresse de livraison une ancienne commune qui n’existe plus.
Les logiciels de nos transporteurs ne permettent pas d’envoyer des colis dans des communes qui n’existent pas et ne nous proposent pas de listes de correspondance entre nom d’ancienne commune et nouveau nom de commune déléguée.
Nous devons nous débrouiller seuls.

Google, dans ses résultats enrichis nous propose le nom de la nouvelle commune. Qwant non. Nous ne pouvons que cliquer sur le lien Wikipedia.

Essayez vous même avec « 15290 PERS » sur Google, et sur Qwant.

Temps de réponse

Ce n’est pas moi qui le dit, c’est WebPageTest.
On pourrait aussi dire que WebPageTest est affilié à Google d’où des temps de chargement plus flatteur pour Google.

La réponse est non. En tant qu’utilisateur on sent vraiment la difference.

Le test ci-dessous montre un temps de réponse multiplié par 4 de Qwant par rapport à Google.

Qualité des résultats

Je ne fais que rarement des recherches comparatives.
Je me contente de ce que Qwant me propose comme résultats.
Néanmoins sur certaines recherches techniques j’ai été un peu déçu et j’ai donc du ajouter « &g » dans la barre de recherche de Qwant pour pouvoir faire la même recherche en un clic sur Google.

Dans les résultats de recherche je regrette seulement des résultats parfois anciens.

Conclusion

J’utilise Qwant comme quelqu’un qui consommerait équitable ou français.
C’est pas meilleur, c’est plus cher, mais je le fais par conviction.

N’hesitez pas à me dire si me trompe en commentaire.
Et surtout utilisez vous aussi Qwant.

· Naviguez ·
« Articles plus anciens ·