Alban JAMESSE

Alban JAMESSE
Responsable E-commerce

#ecommerce, #internet &Co

   

Tombé dans le commerce tout petit, puis dans l'internet un peu plus grand;
Je fais du e-commerce activement depuis 2008.

Écoutez moi tous les matins sur Goood Morning Web

Découvrez mon CV  
français - anglais

Contactez moi  
+33(0) 687.007.697


Votre message a bien été envoyé.

Votre message N'A PAS été envoyé.
Un problème est survenu. N'hesitez pas à me contacter par un autre moyen.

#Livres

Les Possédés, ou Comment la nouvelle oligarchie de la tech a pris le contrôle de nos vies

Les Possédés, ou Comment la nouvelle oligarchie de la tech a pris le contrôle de nos vies

Il reste encore quelques jours pour faire vos cadeaux de Noël.

Si dans votre entourages vous avez des gens qui :

Offrez leur le livre « Les Possédés, ou Comment la nouvelle oligarchie de la tech a pris le contrôle de nos vies« .
Et prenez en un pour vous.

Sous ses aspects de satire, le livre nous amène à nous questionner.

On rigole « d’eux » en les montrant du doigts, mais d’un autre cotés, si nous les moquons c’est qu’ils nous intéressent, ils nous attirent, nous font envie.
N’a t’on pas envie nous aussi d’avoir une vie riche en projets intéressant, en émotions, en vie de famille, en pouvoir et en argent? Et pour y arriver n’a t’on pas envie de disrupter, d’optimiser les choses tout en mesurant nos efforts et résultats ?

N’aimerions pas nous aussi être moqué ?

Le livre nous montre in finé que nos envie sont (peut être) ridicules.

Et si vous ne voulez pas vous achetez le livre, vous pouvez quand même goûter à la dose de satire hebdomadaire que distille la newsletter TechTrash qui a enfanté ce livre.

Et n’oubliez pas on peut sauver la planète, une trottinette  la fois.

 

 

La fabrique du crétin digital. Mon avis : NON NON NON & NON

La fabrique du crétin digital. Mon avis : NON NON NON & NON

Si vous me suivez sur Twitter, vous avez peut être vu passer mon annonce il y a quelques jours (avec une belle faute gravée pour l’histoire).

Avec ma femme nous nous posons donc beaucoup de questions; Mais notamment sur les écrans.

On lis à droite et à gauche que les oligarques de la tech ne laissent pas leurs enfants s’approcher des écrans (Coucou TechTash – ❤️ sur YOU).

Dans un monde parallèle on lis aussi à droite et à gauche que les écrans favoriseraient le développement des enfants.

Puis on a entendu parler du livre de Michel Desmurget
La fabrique du crétin digital – Les dangers des écrans pour nos enfants (comme tout le monde, vu le battage promotionnel)

Mon avis sur ce livre : Laissez-le où il est.
Filez vos 20€ à une oeuvre utile.

Je ne vais pas vous mentir. Avec ma femme nous n’avons pas réussi à le finir. Nous n’avons pas réussi à dépasser la premier chapitre de la Partie 1, après un Prologue et un avant propos.

La forme du livre est tellement mauvaise/pourrie/naze/horrible, qu’elle ne permet même pas d’accéder aux propos de celui ci.

Nous sommes encore sous le choc.

La lecture du livre ressemble furieusement à ces vidéos complotistes;

Des longues phrases remplis de mots ultra compliqués et pseudoscientifiques pour asseoir une pseudo connaissance supérieure (Connaissiez vous le mot obsidional ? Comptez un à deux mots inconnus par page);

Des attaques gratuites envers tout et tout le monde (Extrait : « Ce n’est plus le cas lorsque la coulée propagandiste commence à s’appuyer sur des relais journalistiques censément garant d’une information sérieuse et objective. »);

Des envolés de type, « JE VAIS VOUS EXPLIQUER », « JE VAIS VOUS OUVRIR LES YEUX », « VOUS ALLEZ CONNAITRE LA VÉRITÉ QU’ON VOUS CACHE »  à foison;

Des notes de bas de pages en veux tu en voilà qui ne riment à rien;

Des convocation de titres ronflants (mais noms inconnus), pour appuyer des idées qui se portaient très bien toute seules;

Des sources discutables (Wikipédia avec une date de dernière visite, histoire de pouvoir dire une nouvelle fois, « La vérité a disparue au profit du mensonge » si on ne retrouve pas l’élément recherché, des extraits d’interview du HuffingtonPost sorties de leurs contextes, …);

– Et chose qui me fait soupçonner un mauvais livre à tous les coups : Des citations comme préambules à chaque chapitre.

Google vous permet de consulter quelques pages pour vous faire votre propre idée vous même.

Mais il n’y a qu’un résumé à mes yeux.

Bon réflexion faite, on aurait pu s’en douter.

La bibliographie de l’auteur sent bon le pamphlet systématique : Mad in U.S.A. : Les Ravages du modèle américain, ou TV Lobotomie : La Vérité scientifique sur les effets de la télévision, et L’Anti-régime, où on nous promet la vérité sur les régimes.

 

En ligne : La biographie de Maxime Valette

En ligne : La biographie de Maxime Valette

Au printemps dernier, j’ai commandé le livre de Maxime Valette.

J’aime bien Maxime. Je ne le connais pas, mais il a l’air sympa.
Est-ce que je le trouve sympa car il fait partie du club des personnes ayant nicknamé leur prénom sur Twitter ?
Y’a des chances.

Est-ce que j’accorde plus facilement du crédit aux membres de ce club ?
Assurément !
(Coucou Xuoan, Loic, Kevin. Presque coucou Jean Marc)

Revenons au livre : J’ai été un peu déçu.

La couverture nous promet « Conseils et astuces pour devenir un Web entrepreneur à succès« .

Au final on a une auto-biographie de Maxime, qui prend énormément de précautions, en répétant à longueur de pages « j’ai réussi en faisant comme ça, mais ce n’est pas certains que ça puisse fonctionner pour vous ».

La promesse de la couverture n’y est pas, mais le livre se lit quand même avec plaisir.

· Naviguez ·
Avant ·