Alban JAMESSE

Alban JAMESSE
Responsable E-commerce

#ecommerce, #internet &Co

   

Tombé dans le commerce tout petit, puis dans l'internet un peu plus grand;
Je fais du e-commerce activement depuis trop longtemps.

Écoutez moi tous les matins sur Goood Morning Web

Contactez moi  
+33(0) 687.007.697


Votre message a bien été envoyé.

Votre message N'A PAS été envoyé.
Un problème est survenu. N'hesitez pas à me contacter par un autre moyen.

Les algo c’est le mal

Les algo c’est le mal

Hier soir j’ai fait un test tout aussi EFFARANT qu’EFFRAYANT.

Mais vraiment.

Dans « mes » recherches Twitter, « mes » tendances ne sont pas personnalisées = pas gérée par un algo, juste des tendances en données bruts.

Hier soir, c’était 100% foot.

Je me suis dit, tient je vais personnaliser « mon flux tendance ».

Après 15 ans de Twitter, ils doivent bien me connaitre, il y a du bon là-dedans.

Je suis rentré dans un autre monde.
Mais pas un monde révé, plutôt genre dystopie.
Alors que ces derniers jours, c’est pas la fête non plus IRL.

J’ai eu le droit à des tendances « politiques » à couper le souffle tant elles étaient claquées.
Je préfère même pas en parler, tellement elles étaient à gerber.

J’ai été mis en face de comptes qui surfent sur ces tendances malsaines (j’ai retrouvé les mêmes comptes sur toutes les tendances) avec tous environs au minimum 10k abonnés.
Plus de 100k pour certains.

Des comptes qui sont tellement WTF que c’est impossible que ce soit autre chose que des comptes de manipulation.

Je suis aussi tombé sur d’autres comptes avec 28 abonnés qui lancent des sondages qui ont plus de 1000 réponses en 20mn !!
Alors que toi et moi quand on lance un sondage on a 10 réponses… en 48h.

J’ai été dans ce monde parallèle pendant quelques minutes.
Dans ce monde encore plus pété que notre monde ces 2 dernières années.
Mais ça m’a suffi. Un vrai cauchemar.

Et j’ai compris.

J’ai compris ce que voyaient « les gens normaux » sur Twitter et la raison pour laquelle ils ne tiennent que 10mn sur ce réseau social.

Pourtant, sans algo, « mon » Twitter est sympa.
Hyper sympa même.

Et je suis arrivé à la conclusion que putain les algo c’est LE MAL.

Il faut légiférer là-dessus.
Et pourtant je ne suis pas le genre de gars à demander une législation pour un oui ou pour un non.

Je pense que si Parag Agrawal (le remplaçant de Jack à la tête de Twitter) désactivait les algo de recommandation du réseau, il serait en lice pour obtenir un prix Nobel de la paix (même si les algo à base d’AI, c’est un petit peu son bébé sur Twitter).

Mais là où ça me fait le plus mal, c’est que je possède des actions de cette boite.